Notre équipe

Le centre de la petite enfance possède une équipe de travail de quatre personnes, soit deux éducateur - éducatrices, une éducatrice spécialisée et une direction. La petitesse de notre équipe rend notre service des plus chaleureux. Les petits Nanooks représente un groupe d'enfant multi-âge ce qui sollicite en tout temps le travail d’équipe et la collaboration participative entre le personnel du centre.

Voici quelques mots de chacun des employés du CPE les Petits Nanooks :


Andrée-Anne Paradis, Directrice

1929476 9929008557 3181 nJe me nomme Andrée-Anne Paradis et je travaille au poste de direction du Centre de la Petite Enfance les Petits Nanooks depuis maintenant 10 ans. Je détiens depuis 15 ans mon diplôme d’éducation à l’enfance et de viens de terminer une formation en leadership à la jeune enfance afin de parfaire ma formation en tant que gestionnaire dans ce domaine.

Originaire du Québec, je n'avais jamais connu les réalités de vivre en minorité francophone. Depuis mon arrivé à Iqaluit, je remarque comment je suis attachée à cette réalité exceptionnelle. J'aime participer et collaborer avec les autres organismes francophones en plus d'explorer la culture Inuit qui est pour moi autant attachante qu'accueillante. J'apprend à tous les jours ce qui rend mon métier des plus divertissant.

Si vous passez dans le coin, il me fera plaisir de vous faire visiter les lieux!

Au plaisir de vous rencontrer.   

   

Amély Dubuc-Bonenfant,Éducatrice

20161106 104631Bonjour,

Je me nomme Amély Dubuc-Bonenfant. J’ai le bonheur de pratiquer le fabuleux métier d’éducatrice depuis juillet 2016 au CPE Les Petits Nanooks. J’ai étudié au Cégep Édouard-Montpetit de Longueuil. Pour moi, pouvoir  accompagner un enfant dans ses apprentissages, pouvoir le voir  grandir, pouvoir le voir sourire, rire, évoluer et plus encore. Ça, c’est  la récompense d’une vie.

 

Et que dire de notre belle ville ? Si je peux me permettre, il nous suffit d’y mettre les pieds pour tomber sous le charme d’Iqaluit et d’adopter la vie du grand Nord.

 

J’espère bien vous y croiser prochainement

 

Jessica Pinard, Éducatrice spécialisée

Texte à venir 

 

  

Audrey-Ann Gagnon, Éducatrice 

20170123 104248Bonjour, je me nomme Audrey-Ann Gagnon et je suis éducatrice pour le CPE Les Petits Nanooks depuis Décembre 2016. Je détiens mon diplôme en éducation à l’enfance depuis près de 3 ans où j’ai eu ma formation au cégep de Longueuil. Travailler avec les enfants n’est pas juste un métier pour moi, c’est une raison de me lever le matin pour aller voir ces enfants souriants et qui sont contents de me voir! Malgré mon peu de temps à Iqaluit, j’ai déjà constaté que les gens sont très accueillants et gentils avec nous!

 

Alors je vous suggère de venir visiter les merveilleux paysages d’Iqaluit et surtout cette belle ville sympathique!!

Au plaisir!

 

Jessie Tremblay Lemieux, éducatrice estivale

Texte à venir 

 

Mais quel est notre rôle auprès de vos enfants?

Un des grands rôles du personnel éducateur est de promouvoir la pédagogie démocratique auprès des enfants du groupe. La pédagogie démocratique qui est véhiculée dans notre milieu de garde trouve donc ses fondations sur les trois grands principes de la francisation : identité, langue et culture.

Le personnel éducateur du CPE les Petits Nanooks devrait donc s’assurer que son vocabulaire utilisé se rapporte toujours à des objets concrets et réels et que toute communication soit présentée dans sa forme la plus simple. Il doit être un modèle pour l’enfant. Il doit utiliser du matériel adéquat, sécuritaire, simple et adapté aux habiletés linguistiques de l’enfant. Le personnel éducateur doit aussi respecter le silence d’un enfant dont les habiletés d’expression orale ne reflètent pas son niveau de compréhension. L’enfant peut comprendre parfaitement la langue sans pour autant être assez confiant en lui-même pour l’utiliser. C’est aux membres de l’équipe de travail de continuer de communiquer en français avec l’enfant et de travailler sur sa confiance en soi. Pour ce faire, ils doivent lui offrir le temps nécessaire pour assimiler tous les renseignements et pour mettre au point toutes les habiletés dont il a besoin pour préciser ses réponses. Le personnel éducateur doit apprécier l’effort soutenu de l’enfant pour apprendre la nouvelle langue et surtout, comprendre le niveau de stress que cette situation peut créer chez lui. Tous les moments de vie de la journée au CPE sont donc importants dans le processus d’apprentissage de l’enfant. Les routines et le maximum d’interactions éducatrice-enfant assurent la stabilité et donnent confiance à l’enfant dans son milieu d’apprentissage.

Le personnel éducateur doit solliciter une approche démocratique auprès du groupe d’enfant. Voici donc les principaux éléments suggérés pour assurer cette approche.

Qu’est-ce que l’intervention démocratique?

C’est en fait l’action d’intervenir, d’agir, de jouer un rôle auprès de l’enfant tout en le respectant en tant que personne dans ses choix, ses goûts, ses préférences et ses attirances. C’est un mode d’intervention qui ne cherche pas à tout contrôler et qui ne laisse pas non plus l’enfant à lui-même; c’est le juste milieu des deux qui aide à rendre l’enfant autonome, à le respecter, à l’écouter, à le comprendre, à le considérer comme une personne. L’enfant et le personnel éducateur ont des rôles importants à jouer dans les décisions et dans le contrôle des situations vécues au CPE. L’intervention démocratique suppose aussi la constance et la flexibilité dans ses approches et aussi, l’ouverture d’esprit et la remise en question. C’est un mode d’intervention qui permet à l’enfant d’être soutenu et guider dans ses apprentissages tout en ayant une multitude de possibilité pour l’exploration et l’expérimentation.                     

Une éducatrice démocratique apporte donc du soutien à l’enfant et l’encadre adéquatement dans son développement global. Elle joue avec lui et elle participe activement à ses jeux. Elle donne aussi la chance à l’enfant de participer aux prises de décisions en l’écoutant et donnant suite à ses idées. Parce que chaque enfant à ses préférences, l’éducatrice démocratique peut donner à l’enfant des choix d’activités et, à l’intérieur de ces activités mêmes, d’autres choix encore. Elle donne à l’enfant le contrôle des activités de jeu et de certaines situations en le stimulant à découvrir et à donner suite à ses intérêts.

Il y a donc plusieurs façons pour le personnel éducateur d’appliquer un mode d’intervention démocratique. Tout au long de la journée, l’éducatrice participe au jeu des enfants et adopte même, pendant le jeu, un rôle défini par eux. Elle les accompagne tout en échangeant avec eux par le langage, sa présence, des gestes affectueux et de l’aide. Elle interroge positivement les enfants qui expriment un point de vue ambigu pour les faire cheminer dans leurs prises de décision. L’éducatrice est aussi présente pour stimuler les enfants plutôt que de les pousser à l’action de façon autoritaire. Elle met donc les enfants en situation d’agir. L’éducatrice démocratique accepte aussi que ce ne soit pas tous les enfants qui participent aux ateliers ou aux activités et les pousse à poursuivre leurs jeux parallèlement à l’activité qui s’y donne. Elle les respecte dans leurs choix. Elle guide les enfants aux prises avec des incertitudes, des conflits ou des peines. L’éducatrice a la responsabilité d’exercer son jugement pour les aider à résoudre leurs problèmes. Son intervention sera plus rapide et plus directe s’il s’agit de prévention face à des conséquences négatives pour les enfants du groupe. Elle accepte que l’enfant organise de par lui-même ses jeux, seul ou en groupe, puisque cela lui permet plus de temps pour l’observation.

Le mode démocratique s’applique non seulement avec les enfants mais aussi avec les membres de l’équipe de travail. Tout doit être de partage et de coopération pour faciliter la bonne entente. Les enfants du CPE le ressentiront. Les éducatrices doivent donc effectuer leur planification en dehors des heures où elles sont avec les enfants puisqu’elles ne peuvent planifier, observer et jouer avec les enfants en même temps. Lorsqu’elles sont avec les enfants, toute leur attention doit être pour eux.

Le rôle de l’éducatrice est donc de familiariser les enfants aux composantes du thème en cours. À travers l’activité petit groupe, elle lui donne des occasions de parler et d’interagir avec les autres tout en explorant le matériel offert. L’éducatrice pose des questions ouvertes qui incitent les enfants à discuter des problèmes, à les résoudre et à y réfléchir. Aussi, l’éducatrice encourage les enfants, les observe et les écoute.